Nous sommes le 26 septembre 2008. La déplorable situation des banques belges vient de faire l'objet d'une rencontre au plus haut niveau. Inquiets, les clients transfèrent leurs avoirs d'une institution à l'autre et font la file aux guichets pour vider leurs comptes d'épargne. Le Premier ministre Yves Leterme tente de calmer les esprits et promet que le gouvernement fera en sorte que personne ne soit lésé. Il ne laissera tomber aucun épargnant, ajoute-t-il.
...