En décembre, le gouvernement fédéral a convenu d'un nouvel effort budgétaire de 3 milliards d'euros. Comme les précédents, l'exercice consistera en un assainissement des finances publiques, doublé de l'instauration de nouveaux impôts - non pas sur le travail ou la consommation, mais, pour l'essentiel, sur les revenus des investissements.
...