Hans Verboven s'interroge sur ce que touche un éleveur quand un supermarché vend le hachis préparé en promotion au prix de 4 euros le kilo. "Les maillons situés en bas de la chaîne de production reçoivent une rétribution insignifiante pour la valeur ajoutée qu'ils créent", affirme Hans Verboven. "Les denrées alimentaires coûtent en général plus cher chez nous que dans les pays voisins. Mais combien touche le producteur ? Quel pourcentage prélèvent au passage les autres maillons de la chaîne ? Cette situation n'est pas tenable."
...