L'an dernier, l'encours des crédits immobiliers a ainsi continué à gonfler pour culminer à 222 milliards d'euros fin septembre 2017, souligne la BNB. Les emprunts immobiliers représentant la majeure partie des dettes des ménages, leur taux d'endettement a par conséquent poursuivi sa progression à la hausse pour s'éta...