"Leur choix trouve sa source dans la politique monétaire menée ces dernières années par la Banque centrale européenne. Le rachat massif d'obligations d'État et l'octroi d'emprunts bon marché aux institutions bancaires ont complètement tassé les taux d'intérêt. Compte tenu de leur facilité à trouver des ressources sans devoir attirer l'argent des épargnants, les banques ne doivent pas promettre des taux élevés sur leurs produits d'épargne et de placement."
...