L'opération était dans l'air, Euronext ayant déjà fait part de cette intention à la mi-décembre 2018. Depuis lors, la plateforme a réussi à fédérer des actionnaires de la Bourse norvégienne et peut compter, avec ses propres titres représentant un peu plus de 5% des actions, sur 50,5% du capital environ. L'opératio...