Les fonds exposés sur les grandes capitalisations japonaises ont encaissé des reculs tournant en moyenne autour de 7 % depuis le début 2018, en raison des incertitudes liées au commerce international qui a affecté les grandes entreprises exportatrices nippones. " Le contexte économique reste toutefois favorable, avec une croissance du PNB qui devrait tourner entre 1 et 2 %, au-dessus du potentiel théorique. En outre, le marché est au plein emploi, et nous assistons à une progression graduelle de l'inflation et des dépenses de consommation ", souligne Taku Arai,
...