" Pour 2019, les risques politiques semblent être un peu moins extrêmes qu'au début 2018, souligne Stephanie Kelly, senior political economist chez Aberdeen Standard Investments. Et ce grâce à l'apaisement des disputes entre l'Italie et la Commission européenne et la trêve dans les menaces d'une intensification de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis. Pour autant, nos attentes en termes de croissance sont aujourd'hui inférieures au consensus dans la plupart des régions. "
...