Le nouveau budget mobilité permet aux travailleurs d'échanger leur voiture de société contre une somme d'argent qu'ils peuvent ensuite dépenser à leur guise dans trois piliers. Une voiture de société écologique (premier pilier) peut continuer à faire partie de ce budget. Il doit s'agir d'une voiture électrique ou d'un véhicule affichant des émissions de CO2 inférieures à 105 g au km (cette norme sera renforcée à partir de 2020). Le coût réel annuel pour l'employeur de la voiture de société à laquelle le travailleur renonce est également pris en compte pour déterminer le budget mobilité.
...