Pas plus tard que cet été, l'agence Reuters constatait que des tankers pétroliers étaient à l'arrêt en mer faute de destination pour aller décharger leur cargaison. Depuis, le baril de Brent, déterminant pour le prix des produits pétroliers en Europe, n'a pourtant cessé de progresser. Il s'affiche désormais à 83 dollars le baril, au plus haut depuis 4 ans quand l'apport de pétrole de schiste américain avait bouleversé le marché mondial.
...